La prise d'Armes de la Compagnie se déroulera le samedi 3 octobre à 16h00 aux Bastions (Sous réserve situation COVID)

Il est environ 14h00, l'effervescence s'installe peu à peu dans la cour du 92 de la Rue de Carouge. C'est bien ça, la Compagnie se prépare pour la Cérémonie de la Restauration !

 

A 14h15, selon l'ordre du jour, après que le Sergent-major ait annoncé l'effectif de la Compagnie au Commandant, ce dernier l'annonce au Président Central prête !

 

 

...et c'est parti, comme immuable, cette marche lente à travers la rue de Carouge, Plainpalais, Place de Neuve, Corraterie, rues basses... L'arrêt au Molard est un grand moment de proximité avec la populatio, les badauds et les touristes, tantôt indifférents, tantôt intrigués, tantôt séduits, certains profitent de se faire photographier avec nos grands bonhommes ! C'est quoi ? C'est pourquoi ? Les questions reviennent souvent.

 

Photos by Christian Pfahl /© www.blacktape.ch

 

 

La Restauration est sans doute l'un des jours les plus important à commémorer !

 

 

 

 

Le bourg-de-four en boitant ! c'est mérité ! Tout comme le vin chaud servi en guise de réconfort...
On en connaît même (voir du côté des caisses à journaux) qui ont prévu le coup
et agrémentent cette pause bienvenue avec collations quelque peu améliorées.

 

...et enfin la Treille, La place fait face à la tour Baudet Siège de notre gouvernement, du parlement et où l'on peut habituellement siéger sur le plus long banc du monde.

Les autorités étaient, cette année, représentées notamment par Monsieur le Procureur Général, mais également de l'un de nos représentants à Berne et accompagné de magistrats, militaires et haut-fonctionnaires qui ont chaleureusement accueilli les
grognards.

 

Bienvenue, Lecture de la proclamation, pose de la gerbe... mais qui attend-on encore ? qui ça ? Oui, bien sûr un homme sage venant du canton de Berne...Kaaanderrrrsteeeg ! Oui bien sûr, Il a été Conseiller Fédéral, Président de la Confédération même !


C'est Adolf Ogi qui après un certain retard (Aaahhh les CFF et...quelle circulation à Genève !) est arrivé avec l'aide toujours précieuse de Dominique Louis, ancien Chef adjoint du Protocole et serviteur de l'Etat.

 

Avant cela, le Maître de Cérémonie, le Lt-col Vautravers, Président de la Société Militaire (..et par ailleurs candidat de notre Vénérable Société), a su d'un ton juste et sans pirouette, passer le temps et discourir sur la situation géopolitique
actuelle,a musique et les évolutions de la Compagnie tout comme les salves tirées on fait le reste.

 

Après la Cérémonie, la population à pu profiter d'un vin chaud servi par l'équipe du GMC, tandis que quelques privilégiés ont prolongé un peu le moment dans les locaux de la Société Militaire.

 

La Compagnie, elle, a rejoint le Cercle pour la traditionnelle fondue a été servi par une équipe toujours aussi performante et la soirée s'est terminée un peu comme si c'était la dernière de l'année.....en musique et à point d'heure donc....

 

Marc Fries

Econome